Accueil > Transports > Accessibilité

Accessibilité

Un registre des doléances à votre disposition

Rendre le réseau accessible

La loi de 2005 sur l’égalité des droits et des chances impose de rendre accessible le réseau pour tenir compte des grands types de handicaps : physique, mental, moteur, sensoriel, cognitif, psychique et polyhandicap.

Le réseau de Saint-Malo Agglomération est donc progressivement adapté selon 3 axes :

  • Le matériel roulant :
    Les 63 véhicules du parc seront accessibles d’ici 2015 : plancher bas, palette d’accès, information visuelle et sonore, contraste intérieur visuel, place pour fauteuil roulant à bord…

  • L’information des voyageurs :
    Elle est améliorée au travers des documents d’information aux voyageurs et l’organisation même du réseau : modification des noms d’arrêts, refonte du site Internet de l’exploitant, plan plus lisible avec repérage, horaires identiques selon les périodes…

  • L’aménagement des arrêts de bus :
    151 arrêts ont à ce jour été programmés sur les 374 que comporte le réseau: relèvement des quais à 18 cm, bande de repérage du bord de quai, aire de giration pour fauteuils roulants, bande podotactile, pente d’accès réduite…

Accessibilité : registre de doléances

Saint-Malo Agglomération a mis en place un registre de doléances au siège de la Communauté d'Agglomération à Cancale depuis janvier 2010.

Il permet à chaque personne de déposer une demande ou une réclamation concernant des obstacles aux déplacements rencontrés ou ressentis.

Cette procédure permet de mettre en évidence les difficultés de déplacements rencontrées par les personnes à mobilité réduite.

Chaque dépôt de plainte donne lieu à un accusé de réception émis par Saint-Malo Agglomération qui permet à la collectivité d'assurer un suivi de la requête.

Ce registre est présenté à chaque CIAPH (Commission Intercommunale d'Accessibilité pour les Personnes Handicapés) et les réclamations sont traitées devant cette commission.

La collectivité a également mis en place un formulaire sur son site internet, le traitement de ces requêtes est le même que celles reçues au siège. Cliquer ici pour télécharger le formulaire.