Actualités

Ensemble, agissons pour l'environnement

Pollution de l’air aux particules fines : les gestes et mesures à conserver !

Allerte pollution de l'air de niveau 3 en Ille-et-Vilaine

La qualité de l'air a connu en janvier un niveau de pollution élevé en particules fines (PM10) qui peut avoir des effets sur la santé. La procédure d'ALERTE a d'ailleurs été activée en Ille-et-Vilaine.
Un certain nombre de mesures et de recommandations sanitaires ici détaillées restent toujours observables, en particulier pour les personnes sensibles ou vulnérables à la pollution.
Explications ...

Les épisodes de pollution sont imputables à la combinaison de conditions météorologiques favorables à l’accumulation des polluants émis par le chauffage (chauffage au bois), le transport routier et des pratiques telles que l’épandage.

Lorsque ces épisodes de pollution se présentent, voici les mesures à observer pour limiter le phénomène ou ses conséquences sur notre santé :

Mesures générales

  • Le brûlage à l’air libre doit être évité – sauf pour motif de sécurité publique.
  • Si vous pratiquez une ou des activités physiques et sportives intenses : réduisez-les. En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d'un pharmacien ou consultez votre médecin.
  • Toutefois, il faut maintenir ses pratiques habituelles de ventilation et d'aération. La situation ne justifie aucunement le confinement.
  • Pour les personnes vulnérables (femmes enceintes, nourrissons personnes âgées ou asthmatiques ...) ou sensibles (diabétiques, immunodéprimées, affections neurologiques ou cardiaques ...) > évitez les déplacements sur les grands axes routiers et leurs abords aux périodes de pointe, reportez les activités qui vous demandent le plus d'efforts, en plein air ou à l'intérieur, et n'hésitez pas à prendre conseil auprès d'un pharmacien ou d'un médecin en cas de gêne respiratoire ou cardiaque.  
  • Evitez l'utilisation de la voiture en solo, privilégiez les transports en commun ou le covoiturage.
  • Maîtrisez la température de votre logement : 1°C de plus = 7% de coût d'énergie en plus, donc une facture plus lourde et plus de polluants émis dans l'air !

Mesures pour les transports
En cas d'alerte :
  • La vitesse maximale sur tout le réseau routier hors agglomération est abaissée de 20 km/h, sans descendre en dessous de 70 km/h : 130 – 110 km/h, 110 – 90 km/h et 90 – 70 km/h.
  • Les contrôles de vitesse et des contrôles anti-pollution sont réalisés de façon renforcée.
  • Les organismes ayant mis en place un plan de déplacement (entreprise, administration) font application des mesures qu’ils ont prévues.

Mesures pour le domaine agricole

En cas d'alerte :
  • Le brûlage des résidus végétaux agricoles est interdit jusqu’à la fin de l’épisode, sauf motif de sécurité publique.
  • L’épandage par utilisation d’un système buse/palette est interdit jusqu’à la fin de l’épisode.

Mesures pour le secteur industriel et de la construction
En cas d'alerte :
  • Les travaux générateurs de poussières sur les chantiers (démolition) ne peuvent être réalisés que si un arrosage permettant l’abattage des poussières est mis simultanément en œuvre.
  • Les sites industriels concernés par la réglementation des installations classées mettent en œuvre les dispositions prévues dans leur arrêté d’autorisation en cas d’alerte à la pollution.

Informations complémentaires
Ligne Air-Santé (24h/24h) : 02 41 48 21 21


Saint-Malo Agglomération, un territoire à énergie positive pour la croissance verte

croissance-verte
Dans le cadre de la politique de développement durable engagée sur le territoire, la Ville de Saint-Malo et Saint-Malo Agglomération ont signé la convention "Territoire à énergie positive pour la croissance verte" initiée par le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

Le 6 décembre dernier à Paris, Patrick Charpy, Vice-Président de Saint-Malo Agglomération en charge du développement économique et adjoint au maire de Saint-Malo en charge du développement économique et du développement durable, a officialisé l’engagement des deux collectivités en matière de développement durable en signant la convention «Territoire à énergie positive pour la croissance verte».

La signature de cette convention permet à Saint-Malo Agglomération et à la ville de Saint-Malo de poursuivre leurs actions de développement durable, notamment sur les thématiques suivantes :

  • L’énergie avec la modernisation de l’éclairage public de Saint-Malo ;
  • La mobilité avec le lancement d’une réflexion sur un plan vélo au niveau de l’agglomération et le déploiement de la mobilité électrique dans les collectivités ;
  • La qualité de l’air avec des analyses sur le territoire de l’agglomération ;
  • La biodiversité avec la mise en place de la gestion différenciée des espaces verts et la protection du patrimoine naturel sur Saint-Malo et l’agglomération.

Les « Territoires à énergie positive pour la croissance verte sont désormais au nombre de 422 » annonce le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. « Ils représentent plus de 1 500 communes qui bénéficient d’un soutien financier sans précédent grâce au Fonds de transition énergétique qui mobilise 750 millions d’euros en trois ans ».
Des milliers de chantiers sont en cours dans toute la France. Ils permettent d’éviter 730 000 tonnes de CO2 par an, d’alimenter 1,3 million de foyers supplémentaires en énergies renouvelables (800 projets éoliens, 3 500 000 m² de panneaux photovoltaïque) ; de rénover plus de 700 bâtiments publics et 65 000 logements et de déployer plus 5 000 bornes de recharge électrique. Au total, ces chantiers créent plus de 7000 emplois.

Dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte d’août 2015, les territoires engagés vont ainsi contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et à renforcer leur indépendance énergétique en équilibrant leurs différentes sources d’approvisionnement.

Le but de ces actions est « de créer l’élan d’une écologie positive qui lève les freins, libère les initiatives et qui apporte dès aujourd’hui des bénéfices tangibles à chacun ».
croissance-verte

Calendriers des jours de collecte 2017

cal-collecte
Les calendriers des jours de collecte 2017 ont été distribués :
> dans toutes les boites-aux-lettres des 18 communes de Saint-Malo Agglomération
> du 5 au 16 décembre dernier.


Si vous ne l'avez pas reçu, vous pouvez en retirer un dans votre mairie, ou bien au siège de Saint-Malo Agglomération à Cancale, 6 rue de la Ville Jégu.

Compostage de vos déchets : c'est simple et on vous aide !

Composteur de déchets : L'Agglo vous rembourse une partie de votre achat !
Depuis le 1er juillet, l'Agglo vous aide sur l'achat de votre composteur ... Alors COMPOSTEZ vos déchets !

Déchets ménagers (épluchures, coquilles d'oeufs, pain, déchets carnés, poissons ...), déchets de jardin, ou déchets divers (cendres, sciures, litières ...), beaucoup de vos déchets ménagers sont compostables et peuvent demain composer un très bon engrais naturel pour vos potagers et plantations.
Pour vous encourager dans votre projet, Saint-Malo Agglo subventionne à hauteur de 20 € tout achat de composteur individuel.

Pour en bénéficier, c'est tout aussi simple :

1 - Choisissez et achetez le composteur dans la magasin de votre choix;
2 - Téléchargez le formulaire de demande de remboursement ;
3 - Retournez-le dûment rempli et accompagné des pièces justificatives (facture d'achat, RIB/RIP, justificatif de domicile de moins de 3 mois et pièce d'identité).

Attention, seuls les habitants des 18 communes de Saint-Malo Agglomération peuvent bénéficier de ce dispositif, et uniquement à compter du 1/07/2016. Tout achat antérieur ne pourra être subventionné.

+d'info : 0 800 801 061
Formulaire Remboursement composteur

Mise en place d'une gestion différenciée des espaces verts sur les zones d’activités

gdev

Saint-Malo Agglomération
vient de mettre en place un nouveau mode de gestion de ses espaces verts : une gestion raisonnée, plus respectueuse de l'environnement, consistant à adapter le mode d'entretien aux caractéristiques et fonctions de chaque espace vert, dans l'objectif de favoriser la biodiversité.

Ce procédé interviendra sur les espaces verts des bâtiments et zones d'activités de l'agglomération : fleurissement à l'aide de plantes vivaces et d'arbustes fleuris, fauche tardive, tonte différenciée ou plus haute, désherbage alternatif...

Cette gestion écologique des espaces génère de nouveaux paysages urbains, une nouvelle esthétique, indispensables au maintien de la biodiversité.

Découvrez en plus sur la démarche ici.

Les entreprises implantées sur les zones d'activités gérées par Saint-Malo Agglomération ont reçu un courrier les informant des changements qui auront lieu sur la zone concernée. Si tel n'est pas le cas, n'hésitez pas à contacter la Direction du Développement économique de Saint-Malo Agglomération.
gdev

Le saviez-vous ?

Depuis janvier 2016, les bâtiments et zones d’activités gérés par SMA sont alimentés à 100% par de l’électricité «verte», c’est à dire produite uniquement à partir de sources d’énergies renouvelables (hydraulique, éolienne, solaire, ...) ou issues de la biomasse (bois, gaz de décharge ou de stations d’épuration d’eaux usées,...).

A noter : une offre de fourniture d’électricité est dite « verte » si le fournisseur peut prouver qu’il a produit ou acheté de l’électricité d’origine renouvelable en quantité équivalente à la consommation des clients ayant souscrit à cette offre.

energie verte

Les points d'apport volontaire à Saint-Malo

Les points d’apport volontaire : une solution pour les quartiers difficiles d’accès et les résidences secondaires de Saint-Malo :

De nombreux points d’apport volontaire ont été installés à Saint-Malo. Au-delà des contraintes de circulation liée à la largeur des chaussées, de nouvelles normes de collecte (R 437) ne permettent plus la collecte en marche arrière lorsque le demi-tour est impossible. C’est pourquoi des points de regroupement pour les conteneurs ainsi que des points d’apport volontaires ont été créés.

Ces points d’apport volontaire sont en accès libre 24h/24, 7jrs/7, excepté les colonnes à verres qui ne doivent pas être utilisées entre 22h et 7h du matin.


Ces conteneurs enterrés répondent aussi aux difficultés que rencontrent les vacanciers et propriétaires de résidences secondaires. En effet, laisser un sac d’ordures ménagères sur le trottoir est interdit, et laisser son bac sur le trottoir plusieurs jours ou semaines n’est pas une solution. Ils peuvent donc déposer leurs déchets dans un de ces points d’apport volontaire avant de quitter Saint-Malo.

Les points d’apports volontaires regroupant le verre, les ordures ménagères et les déchets recyclables à Saint-Malo :

- Intra-Muros
o Rue de Chartres (près de la Porte Saint-Louis)
o Place Vauban
o Rue Guy Louvel
o Place Brevet
o Placitre
o Rue de la Victoire
o Grand Porte
o Toullier

- Saint-Servan
o Place Charcot
o La Rotonde
o Rue de Gaspe
o Tour Solidor
o Port des Bas Sablons
o Place Boizouge

- Gare
o Rue du Poitou (côté Gare)
o Rue d’Alsace (face au Lidl, rue de Tunis)

- Paramé
o Rue des Six Frères Ruellan
o Rue des Chênes

- La Découverte

o Square de l’île Crozet
o Square de l’Islet
o Square des Caraïbes
o Rue de l’Arkansas
o Rue du Chili
o Rue du Grand Passage
o Rue de la Bardelière

Dites non aux pesticides !

Les pesticides sont des substances chimiques destinées à protéger les végétaux contre les mauvaises herbes, les insectes ou les champignons. Ils peuvent pénétrer dans le sol pour atteindre les eaux souterraines ou se déverser directement dans les cours d’eau.

Utilisés au jardin comme dans la maison (produit anti-acariens, produit contre les moustiques ou les araignées…), les pesticides engendrent de fréquentes intoxications :
- par contact direct de la peau et les muqueuses,
- par inhalation en respirant les poussières ou les vapeurs de produit,
- par ingestion en portant ses doigts à la bouche.

Des alternatives existent :

- pensez à jardiner au naturel, des méthodes, comme la rotation des cultures, l'utilisation de paillage, de compost, de plantes couvre-sol, de haies diversifiées, d'engrais vert, vous permettront de jardiner sans pesticides tout en ayant un beau jardin sain et productif.
Pour en savoir plus : www.jardineraunaturel.org

- ne laissez plus entrer de pesticides dans la maison, préférez la tapette à mouche aux bombes insecticides et installez des moustiquaires dans la chambre des enfants.

bio

Apportez vos vieux pesticides en déchèterie !

Désherbants, insecticides, fongicides, tous ces produits sont régulièrement utilisés dans les jardins des particuliers. Souvent les boîtes sont trop grandes et il reste du produit après usage. Et quelques années plus tard, on retrouve de vieux bidons stockés dans les garages...

Pour reconnaître les produits qui ne sont plus autorisés…

Consultez le site Internet http://e-phy.agriculture.gouv.fr.

En tout état de cause, si le produit comporte un bandeau « dangereux » (noir sur fond vert) ou s'il ne comporte pas la mention « emploi autorisé dans les jardins », mieux vaut ne pas l'utiliser.
De façon générale, il est préférable d’éliminer tous les vieux produits qui traînent dans votre garage ! En effet, les émanations de ces produits dans des locaux souvent mal aérés peuvent avoir un impact pour votre santé.
Surtout ne les jetez pas à la poubelle et ne videz pas les résidus dans l'évier ou dans la nature. La meilleure solution est d'apporter tous ces vieux produits en déchèterie.

Trouver la déchèterie la plus proche de chez vous.

Jardin. Ces plantes qui menacent la biodiversité

plantes
L'herbe de la Pampa et la jussie

En Bretagne, on recense 38 plantes invasives dont 17 plantes invasives avérées et 21 plantes invasives potentielles. Souvent achetées en jardinerie, elles présentent l'inconvénient de se développer au détriment des espèces locales.

Plus d’infos : http://www.ouest-france.fr/jardin-ces-plantes-qui-menacent-la-biodiversite-3702804

Les déchets verts à la déchèterie !

Petit rappel à une époque où la production de déchets verts est intense : ces derniers ne sont pas acceptés dans votre bac marron ! Ils doivent être déposés directement dans la déchèterie de votre choix.

Saint-Malo Agglomération dispose de 5 déchèteries, permettant ainsi une amplitude d’ouverture sur toute la semaine jusqu’au dimanche matin. Plus d'infos sur les déchèteries de Saint-Malo Agglomération
You need the ADOBE© Flash Player to see this content.