• Espace aqualudique

Accueil > Espace aqualudique > Espace aqualudique

Espace aqualudique

Complexe aqualudique : lancement du concours d'architectes

Complexe Aqualudique SMA @PMA

Le choix d’un équipement pour tous, polyvalent et modulable ...


Après le choix de son lieu d’implantation, le projet d’espace aqualudique se poursuit. Le scénario a été présenté en commission « Grands projets stratégiques » le 27 juin 2016.
L'objectif a été rappelé en conseil communautaire du 22 septembre 2016 : proposer un équipement polyvalent et modulable, capable de répondre de façon simultanée aux attentes de tous les usagers (habitants, scolaires, clubs, compétiteurs, touristes …) et ce toute l’année.
Le scénario présenté en commission prévoit donc 5 pôles d’activités, couverts et extérieurs, étudiés pour que des publics très divers puissent circuler et profiter pleinement de l’équipement en même temps.

2000 m² de plan d’eau


Après une longue phase d’écoute et de recueil des besoins et attentes des différents publics (scolaires, associations utilisatrices de la piscine du Naye, usages du grand public), l’Agglomération s'est positionné sur un scénario.
Basé sur la polyvalence des espaces, le projet prévoit 5 pôles modulables d’environ 2000 m² de plans d’eau, capables d’accueillir simultanément environ 2000 usagers.

5 pôles d’activités

1. Le pôle sportif : un bassin olympique modulable

Un bassin de 50 m (8 couloirs) avec ailerons et fond mobiles permettant d’accueillir la pratique sportive de compétition, comme les activités de loisirs. Ces éléments immergés rétractables permettent de sectoriser le plan d’eau pour l’exploiter de façon optimale (scolaires et sportifs peuvent nager simultanément).

2. Le pôle éducatif : un bassin d’activités scénographié

Ce bassin d’environ 200 m² accueillera tous les apprentissages (non nageurs, familiarisation au milieu aquatique …) et les activités de loisirs (aquagym, aquabike …) dans un espace animé (jeux de sons et lumières …).

3. Le pôle ludique intérieur :
avec 3 espaces dédiés aux loisirs
  • Un bassin balnéo-ludique : ce bassin d’environ 350 m² permettra aux petits comme aux grands de se divertir grâce aux divers jeux d’eau installés dans et autour du bassin.
  • Un toboggan animé : ce toboggan innovant proposera une animation pour varier les plaisirs de la glisse.
  • Une lagune de jeux : composée de deux espaces de jeux secs et de jeux d’eau d’environ 120 m², et sectorisée par profondeurs et par tranches d’âge (avec mini-toboggan, cascades, …).

4. Le pôle « bien-être » disponible en intérieur comme à l’extérieur :

Cet espace se déploiera à l’intérieur de l’équipement et se prolongera à l’extérieur, permettant ainsi de proposer plusieurs saunas, jacuzzis, hammams, douches thématisées, salles de détente, ainsi qu’un jardin privatif.

5. Le pôle ludique extérieur à 3 espaces : une offre dédiée aux familles toute l’année
  • Un bassin nordique balnéo-ludique : d’environ 250 m² avec un sas aquatique permettant l’entrée du bassin par l’intérieur de l’équipement). A usage multiple, il pourra ainsi être accessible toute l’année.
  • Une plateforme de glisse : avec « pentagliss » multipistes et divers toboggans aux pentes et formes variées, équipés d’arrivées aquafreinées.
  • Un parc aquatique familial : cette plateforme de glisse sera dédiée aux jeux d’eau pour petits et tout-petits (mini-toboggans, cascades, sceaux d’eau …).
Ce pôle ludique extérieur sera vraisemblablement complété :
  • d’un vestiaire (extérieur)
  • d’un espace snack
  • d’un solarium minéral et d’un solarium végétal.

Le Conseil du 22 septembre 2016 s'est prononcé sur le mode de construction de l’équipement.

Schéma fonctionnel du futur complexe Aqualudique :

Le centre Aqualudique sera aménagé sur le parc technopolitain Atalante Saint-Malo

Le bureau communautaire de Saint-Malo Agglomération a arrêté à l’unanimité le choix de ce site "central et accessible" pour le futur équipement qui verra le jour en 2019.

"Forts du travail mené par le comité de pilotage du projet (ouvert aux élus de toutes les communes de Saint-Malo Agglomération), le bureau communautaire a arrêté à l’unanimité le choix d’un site : le futur équipement aqualudique sera accueilli sur la partie sud du parc Atalante Saint-Malo, à Saint-Jouan des Guérets.

Un seul équipement, innovant, à vocation éducative, sportive et ludique.

Face à une offre aquatique devenue aujourd’hui insuffisante pour répondre aux besoins des populations du territoire, les élus communautaires avaient soulevé il y a quelques mois la question de réaliser non pas un mais deux équipements. Une étude de faisabilité a pu rapidement démontrer que disposer de deux structures n’était pas une option pertinente, tant du point de vue de l’offre de services à la population, qu’au regard des charges d’exploitation pour la collectivité.

Le Président Claude RENOULT l’évoquait lors de ses voeux le 21 janvier dernier à Plerguer : les élus communautaires souhaitent donc proposer aux habitants, un équipement structurant pour le territoire, aussi innovant dans son offre de services que dans la façon dont il sera géré.

Ce nouvel espace aqualudique a donc vocation à devenir à la fois :

  • un outil éducatif et sportif permettant d’accueillir bien évidemment tous les scolaires, mais aussi les clubs du territoire, et toutes les compétitions homologuées
  • et un outil de loisir modulable, offrant des services tournés vers la famille, et capable de répondre aux aspirations des différents publics (habitants du territoire et touristes).

Depuis le lancement du projet fin 2015, l’Agglomération s’est adjoint les services d’un bureau d’études pour déterminer le site d’accueil de l’équipement. Le croisement des études relatives aux répartitions moyennes de populations (recoupement des barycentres « habitants », « scolaires » et « capacités d’accueil touristique » de l’Agglomération) a abouti à la définition d’un périmètre stratégique d’implantation s’étalant sur 3 communes : Saint-Malo, Saint-Jouan des Guérets et Saint-Méloir des Ondes.

Toutefois, le futur site devait répondre à 2 impératifs :
- offrir une superficie minimale de 3 hectares,
- et être le plus accessible possible à tout habitant de l’agglomération.

Plusieurs sites ont été examinés au travers d’une grille de 23 critères :
- En matière foncière : Visibilité, morphologie, topographie, réserve foncière du site …
- En matière d’accessibilité : Effectifs scolaires à proximité, dessertes transports en commun, populations environnantes …
- En matière environnementale : orientation, cadre immédiat, écosystème, équipements et installations à proximité …

Le choix d’un site central, accessible facilement, et à un quart d’heure de chez soi …

L’examen des sites potentiels d’accueil au travers des 23 critères d’analyse a permis de faire émerger un seul emplacement, capable de répondre aussi aux exigences de centralité et de facilité d’accès : Le parc Atalante. C’est finalement la partie sud du parc qui a permis de répondre aux 3 ensembles de critères prédéfinis (foncier, accessibilité, environnement) mais aussi aux impératifs rappelés par les maires de l’Agglomération. Cet équipement doit en effet pouvoir se situer sur :

  • Un site central : qui permet aujourd’hui de capter un plus grand bassin de population.
  • Un site facilement accessible : ce site reste en effet très visible depuis l’axe Rennes-Saint-Malo (D137) et accessible par une sortie dédiée aménagée par l’Agglomération en 2014.
  • Un site à un quart d’heure de chez soi : un temps de déplacement maximum que les études jugent optimal au regard des déplacements quotidiens, qu’il s’agisse des scolaires ou des autres publics.
  • Et dans un environnement propice : le site présente un potentiel supplémentaire : il dispose en effet d’une superficie de 5,5 hectares et sera donc capable d’accueillir de futurs équipements communautaires tournés vers le sport et les loisirs.
carte