Accueil > Déchets > Collecter et valoriser les déchets > Pourquoi une nouvelle déchèterie ?

Pourquoi une nouvelle déchèterie ?

Une augmentation de la fréquentation et des volumes collectés
Depuis plusieurs années, Saint-Malo Agglomération constate une augmentation permanente du nombre d'usagers sur les 5 déchèteries de son territoire: + 10 % d'usagers sur les 3 dernières années, et parfois plus de 1000 passages/jour en période de pointe.
Cette augmentation de fréquentation est également synonyme d'une augmentation constante des volumes collectés, qui oblige la collectivité à repenser progressivement ses équipements, et notamment la déchèterie de Saint-Malo devenue trop étroite pour la fréquentation qu'elle enregistrait.

Des usages qui évoluent
L'augmentation des volumes collectés en déchèterie oblige également à devoir diversifier les filières de tri en vue de la valorisation des déchets (DEEE, bois, ameublement ...).
Saint-Malo Agglomération a donc profité de l'ouverture de sa nouvelle UTOM pour rassembler sur le même périmètre ses équipements de collecte et de gestion des déchets. Proche de la plateforme des déchets verts de l'UTOM, la nouvelle déchèterie limitera ainsi les déplacements des usagers.

Pour répondre au mieux aux usages, ce nouvel équipement offre :
- une meilleure capacité d'accueil des usagers grâce à la présence d'un plus grand nombre de caissons, et à une amélioration
des conditions de circulation et de la signalétique (séparation des flux);
- plus de filières de déchets (notamment celles liés à l'ameublement, au bois), et celles à venir (plastiques de mobiliers
de jardin ...)
- plus de sécurité dans son fonctionnement au quotidien.

A noter :
SMA poursuit son partenariat avec Emmaüs en incitant ses usagers à donner une seconde
vie à leurs objets (communication et passage de camions Emmaüs sur les sites des déchèteries).

Un équipement beaucoup plus sécurisant ...
En matière de sécurité, la nouvelle déchèterie prévoit:
- La séparation des différents flux de véhicules (légers, poids lourds).
Les piétons chemineront sur des espaces distincts ;
- Un système de comptage permettant de limiter l'accès en haut des quais.
- De nouveaux systèmes antichute en haut de chaque quai qui garantissent la sécurité des usagers, mais facilitent
aussi le déversement des déchets.
- Un équipement de vidéo-protection du site (3 caméras).

... et un accès rendu plus sûr grâce au nouveau giratoire
En parallèle à ce chantier, Saint-Malo Agglomération a entièrement financé la réalisation d'un nouveau rond-point
au croisement de la route départementale D2 et des rues des « Belettes » et de la « Ville Es Cours ».
Les travaux ont démarré le 25 mars 2013 pour une mise en service du giratoire le 27 mai dernier.
Coût total des travaux : 231 753 € HT.
Plan nouvelle déchèterie