Accueil > Déchets > Questions fréquentes

Questions fréquentes

Pour vraiment tout savoir sur le tri...

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez ...

FAQ

Quelles sont les communes où la fréquence de collecte change ?

Désormais, les 18 communes de l’Agglomération bénéficient toutes :
• d’une collecte par semaine pour les ordures ménagères (bac marron)
• et d’une collecte tous les 15 jours pour les déchets recyclables (bac jaune).

7 communes qui bénéficiaient jusqu’alors de deux passages pour le bac à déchets ménagers, sont donc aujourd’hui directement concernées par la modification de fréquence :
- Saint Malo
- Saint Coulomb
- Cancale
- Saint Méloir des ondes
- La Ville Es Nonais
- Châteauneuf d’Ille et Vilaine
- Saint-Jouan des Guérets

Toutefois, 2 collectes par semaine sont conservées dans les quartiers à résidences collectives, et pour les professionnels ne disposant pas de capacités de stockage suffisantes.

Pourquoi une baisse des fréquences de collecte ?

Depuis sa création, Saint-Malo Agglomération, a lancé différents diagnostics et conduit plusieurs réflexions autour de l’organisation de son service de collecte des déchets afin d’identifier les pistes d’économies et les évolutions possibles en matière de développement durable :

Sur les 18 communes, il existait jusqu’ici 4 fréquences de collecte ! Dans un souci d’équité de traitement, il a été décidé d’uniformiser la fréquence de collecte sur l’ensemble du territoire.

Le service fait le constat depuis 2010 que la quantité de déchets ménagers présentés dans les bacs ne cesse de diminuer. Dans les communes collectées deux fois par semaine, le taux de présentation des bacs est donc très faible lors de la deuxième tournée hebdomadaire. Un seul passage suffit à évacuer les ordures ménagères.

Passer une seconde fois est coûteux et peu efficace au regard du coût pour la collectivité et donc pour le contribuable ! La réduction de fréquence de collecte vise aussi un objectif encore plus durable : inciter nos concitoyens à pratiquer davantage le tri de leurs déchets !

Les communes où les jours de collecte changent…

A l’exception de la commune de Plerguer, qu’il s’agisse d’ordures ménagères ou de déchets recyclables (tri), toutes les
communes sont concernées par les modifications de jours de collecte.

Et les jours fériés ?

Les éventuels reports ou décalages de collecte dus aux jours fériés sont indiqués dans le calendrier distribué dans votre boite-aux-lettres en semaines 50 et 51.

Puis-je changer de poubelle suite au changement de fréquence de collectes ?

Toute demande de changement de bac est étudiée au cas par cas.

La taille de la poubelle (généralement 120 l) peut être augmentée après une étude du besoin réel, et un encouragement à pratiquer le tri de façon optimale.

Je suis nouvel arrivant ou j’emménage dans un nouveau logement : comment dois-je faire pour obtenir des bacs destinés aux ordures ménagères et au tri sélectif ?

Si vous arrivez dans un logement qui a déjà été occupé, les anciens habitants doivent laisser sur place les bacs.

Si vous emménagez dans un logement neuf, contactez le numéro vert au 0 800 801 061 (appel gratuit depuis un fixe ou un mobile) en précisant bien l’adresse de livraison, ainsi que la composition de la famille.

La livraison des bacs se fera alors à votre domicile dans les 10 jours.
Un seul numéro vert gratuit pour toutes vos questions sur les déchets

Lorsque je joins la Direction Collecte et Traitement des Déchets de Saint-Malo Agglomération, mes coordonnées sont-elles conservées ?

Oui elles le sont. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès
et de rectification aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous adressant :

> par e-mail à dechets@stmalo-agglomeration.fr
> sur place, auprès de l’accueil de la Direction Collecte et Traitement des Déchets (DCTD - Rue de la Ville Es Cours à
Saint-Malo).

Quels types de déchets puis-je mettre aux ordures ménagères ?

Tous les déchets issus de l’activité domestique des ménages*, conditionnés dans des sacs fermés hermétiquement à l’exception :

- des déchets dangereux ou infectieux, résultants de l’activité directe ;
- des établissements professionnels ou publics ;
- des déblais et gravats ;
- des déchets verts ;
- des déchets recyclables ;
- des déchets volumineux.

Tout bac dont le contenu ne serait pas conforme ou tout dépôt au pied du bac ne sera pas collecté.

* Il s’agit des déchets produits par tout occupant d’un local à usage d’habitation ou assimilés à des ordures ménagères pour les professionnels.

Quels types de déchets puis-je mettre aux déchets recyclables ?

Tous les déchets papiers, cartons et tous les plastiques en forme de bouteille, issus de l’activité domestique des ménages.

Ils doivent être jetés en vrac dans les bacs.

SONT EXCLUS du bac à déchets recyclables (bac jaune) :

- les déchets dangereux ou infectieux
résultants de l’activité directe
- des établissements professionnels
- ou publics ;
- les déblais et gravats ;
- les déchets verts ;
- les verres (bouteilles et contenants
en verres) ;
- les déchets ménagers ;
- les déchets volumineux.

Tout bac dont le contenu ne serait pas conforme ou tout dépôt au pied du bac ne sera pas collecté.

Puis-je déposer des pots de yaourt dans le bac à recyclables ?

Non, aujourd’hui les pots de yaourts, les bâches, les sacs plastiques ou même les récipients en plastique ne sont pas recyclables.

Seules les bouteilles en plastique (alimentaire ou ménager), les cannettes de boisson, les conserves, papiers, cartons non souillés ou les briques alimentaires peuvent être recyclées.

Qui peut me conseiller sur le tri de mes déchets ?

Les Ambassadeurs du tri de Saint-Malo Agglomération peuvent vous renseigner sur appel au 0800 801 061
(appel gratuit depuis un fixe ou un mobile).

Que devient le service d’enlèvement des encombrants sur Saint-Malo ?

Encombrants : A vous de jouer, déposez-les en déchèterie !
À compter du 1er janvier 2016, le service des encombrants dont bénéficiaient les habitants de la ville de Saint-Malo n’existe plus. Désormais, tous vos encombrants doivent être déposés dans l’une des 5 déchèteries de l’Agglomération.

Que dois-je faire de mes déchets verts ?

Déchets verts : A vous de jouer ... En les emportant en déchèterie !
Les branchages, comme tous les déchets issus du jardin (tontes de pelouse, feuilles mortes…), ne sont pas collectés en porte à porte et ne doivent pas être déposés dans le bac à ordures ménagères. Tous vos déchets verts doivent désormais être déposés dans l’une des 5 déchèteries de l’Agglomération.

Tous les usagers ont-ils accès aux déchèteries ?

Oui, tous les habitants des 18 communes de Saint-Malo Agglomération ont accès gratuitement aux 5 déchèteries de
l’Agglomération et ce sans condition d’accès. Seuls les professionnels n’y ont pas accès car leurs déchets sont pris en
charge par d’autres filières spécifiques.

Quels déchets puis-je déposer à la déchèterie ?

Tous les déchets peuvent être déposés en déchèteries à l’exception :

- des ordures ménagères ;
- des cadavres d’animaux ;
- des résidus de fabrication industrielle ;
- des déblais et gravats (autres que ceux issus du bricolage familial) ;
- des éléments entiers de carrosserie de camions, de voitures ;
- des produits radioactifs ou explosifs (gendarmerie ou pompiers) ;
- des bouteilles et bonbonnes de gaz ;
- des matériaux contenant de l’amiante ;
- des hydrocarbures ;
- des produits à base de mercure ;
- des pneus ;
- des extincteurs.

Je suis un professionnel ou une administration : quelles solutions de gestion des déchets sont proposées dans l’Agglomération ?

Saint-Malo Agglomération assure la collecte des déchets assimilés aux ordures ménagères pour les administrations et
les professionnels à condition que ces déchets ne présentent pas de difficultés techniques particulières.

Une redevance spéciale a été mise en place pour financer ce service. Pour connaitre les modalités correspondantes,
vous pouvez contacter le service de collecte au : 0800 801 061.

Des agents vous conseilleront dans vos démarches. Par ailleurs, certaines installations sont à disposition des professionnels et des administrations.

Qu’est-ce que la TEOM ?

La TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères) est un impôt local, basé sur le foncier bâti.

Comment est-elle calculée ?

Elle est perçue avec la taxe foncière, et son montant varie en fonction de la valeur locative du logement ou du local (pour les professionnels).

Elle n’est pas du tout liée à la quantité de déchets produits par le ménage ou le professionnel (à la différence de la Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères qui elle, dépend du service rendu).

Quels sont les objectifs de cette réorganisation ?

La réorganisation de la collecte des déchets permet :

- de rationaliser les coûts (moins de carburant, moins d’usure des véhicules) et permet ainsi de ne pas augmenter la TEOM ;
- de diminuer les émissions de gaz à effet de serre (moins de kilomètres parcourus) et de répondre aux exigences réglementaires du Grenelle de l’environnement (réduire de 7 % la production d’ordures ménagères et assimilées pendant les 5 prochaines années en incitant à mieux trier ;
- d’apporter le même niveau de service public à l’ensemble des habitants de Saint-Malo Agglomération.

Est-ce que ma TEOM va diminuer suite à la baisse de fréquence des collectes ?

La réorganisation prévue n’induira pas de baisse. Le Conseil Communautaire a fait le choix de maîtriser les coûts tout
en gardant un niveau de service satisfaisant, plutôt qu’augmenter la fiscalité des ménages.

De plus, de nouvelles réglementations dans le domaine de la sécurité contraignent l’Agglomération et entrainent des coûts de fonctionnement supplémentaires.

L’économie réalisée servira donc non pas à diminuer la facture des usagers, mais à maintenir la TEOM à son niveau
actuel soit 12,76 % de la valeur locative brute de la taxe foncière.

Pour quelles raisons le coût de la collecte et de la gestion des déchets augmente-t-il ?

Plusieurs éléments concourent à une augmentation des coûts de ce service :

- l’augmentation de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) sur les contrats privés de collecte des déchets ménagers : au 1er janvier 2014, le taux de TVA applicable aux prestations de services effectuées pour le compte du service public des déchets est passé de 7 à 10 %.
- L’augmentation des taux de la TGAP (Taxe Générale sur les Activités Polluantes) : elle s’applique notamment à l’incinération et à l’enfouissement des déchets, et s’appuie sur le principe « pollueur-payeur ».

L’agglomération va-t-elle mettre en place une tarification incitative ?

L’agglomération n’a pas prévu pour le moment de mettre en place une tarification incitative.

Pourquoi ne recycle t'on pas les sacs et suremballages en plastiques?

Car ils sont fabriqués en plastique trop fin pour être recyclés et cela serait trop coûteux.
C'est la même chose pour les pots de yaourt, qui doivent être déposé dans votre bac à ordures ménagères.

Pourquoi ne doit-on pas enfermer les emballages à recycler dans des sacs en plastique?

Lorsque les déchets à recycler arrivent au centre de tri, ils sont déposés sur un tapis mécanique.
Les agents trient ensuite les déchets par famille.

S'ils sont emballés, les agents n'ont pas le temps d'ouvrir les sacs et de les vider.

Tous les déchets recyclables doivent être jetés en vrac, sans sac,  dans le bac prévu à cet effet (bac bleu sur Saint Malo, bac à couvercle jaune sur les autres communes de l'agglomération).

Que veut dire le "point vert" qui se trouve sur les emballages?

Il ne veut pas dire que l'emballage est recyclable, mais que le fabricant a financé le programme de valorisation des emballages ménagers en fin de vie.

Que dois-je faire si j'ai un doute sur le bac à utiliser?

En cas de doute, jetez dans votre poubelle habituelle à ordures ménagères, afin d'éviter de rendre impropre au recyclage la totalité du bac à emballages.

Faut-il nettoyer ou laver les emballages avant de les jeter?

Non, les emballages doivent seulement être bien vidés de leur contenu, ce qui permet de préserver les ressources en eau, sans polluer les autres emballages à recycler.

Stop Pub!

Environ 15% des personnes ne lisent pas les imprimés publicitaire.
Si ces 15% d'habitants apposaient un autocollant Stop Pub, ce serait 240 tonnes de déchets de papier en moins à traiter sur le territoire de Saint-Malo Agglomération.

Ces autocollants sont à votre disposition dans votre mairie ou au siège de Saint-Malo Agglomération.
Sinon, une simple indication sur votre boite aux lettres suffit...