Accueil > Environnement > Préserver notre environnement et cadre de vie > Une Agglomération qui s’attache à limiter son impact

Une Agglomération qui s’attache à limiter son impact

Mettre en place un plan climat énergie territoire

Projet territorial de développement durable, le Plan Climat Energie Territorial (PCET) a pour objectif de lutter contre le changement climatique.

Institué par le Plan Climat national, et repris par la loi Grenelle 1 et le projet de loi Grenelle 2, il est obligatoire depuis 2012 pour les collectivités de plus de 50 000 habitants et constitue un cadre d’engagement pour le territoire.

Le PCET vise deux objectifs :
  • L’atténuation : limiter l’impact du territoire sur le climat en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans la perspective du facteur 4 (diviser par 4 ces émissions d’ici 2050) ;
  • L’adaptation : réduire la vulnérabilité du territoire puisqu’il est désormais établi que les impacts du changement climatique ne pourront plus être intégralement évités.

2 véhicules électriques pour Saint-Malo Agglomération

Afin de limiter ses  émissions de gaz à effet de serre, Saint-Malo Agglomération a fait l'acquisition d'une zoé et d'un kangoo électriques.

electrique

Limiter la consommation énergétique des bâtiments

Les dépenses liées aux consommations énergétiques sont non seulement un poste financier très important mais qui ont aussi des incidences directes sur l’évolution du climat. Ce poste est d’autant plus important au vu de la situation de la Bretagne vis-à-vis de sa dépendance énergétique.

Pour limiter son impact, SMA a mis en place la gestion différenciée du chauffage: jour/nuit/week-end.

L'Agglomération s’attache aussi à :
  • Diminuer le nombre de ses serveurs ;
  • Installer des « clients légers » ;
  • Construire des bâtiments peu énergivores ;
  • Maximiser le remplacement de l’éclairage public par des LED.
siege

Prôner l'énergie verte

Dans le cadre du renouvellement de son marché de fourniture d'électricité, Saint-Malo Agglomération a fait le choix de demander à son nouveau prestataire un contrat lui garantissant qu'il a produit ou acheté de l'électricité d'origine renouvelable en quantité équivalente à sa consommation.

La collectivité soutient ainsi la filière des énergies renouvelables, mais n'oublions pas que l'énergie la plus durable est celle que l'on ne consomme pas!

Le saviez-vous ?
L'électricité "verte" désigne l'électricité produite uniquement à partir de sources d'énergies renouvelables (hydraulique, éolienne, solaire, géothermique, marémotrice, ...) ou issue de la biomasse (bois, gaz de stations d'épuration d'eaux usées, ...).

Récupérer l'eau de toiture

Dans les bâtiments construits par Saint-Malo Agglomération, une attention particulière est portée à l’usage de l’eau :
  • L’eau de toiture du siège des transports sert au lavage des véhicules qui est par la suite recyclée pour réutilisation à 80% ;
  • À l’UTOM, un forage prend le relais des eaux de pluies pour alimenter les eaux de lavage ;
  • Au siège de Cancale, les eaux de toitures sont récupérées pour alimenter les toilettes ;
  • Dans la même logique, au siège de la Direction Collecte et Traitement des Déchets (DCTD) l’eau de toiture est utilisée pour le nettoyage des véhicules.

Cette technique est aussi utilisée dans la salle des sports de Cancale.

Limiter l’usage du papier

Après la dématérialisation de la chaine comptable et de la procédure des marchés publics, les élus communautaires ont été équipés de tablettes pour permettre de limiter l’usage du papier.

Saint Malo Agglomération, s’est activement engagée vers une réduction de la quantité de papier. Plusieurs actions ont été engagées en ce sens, dont la dématérialisation :
  • des procédures du marché public et budgétaire,
  • de la chaine comptable
  • des conseils et bureaux communautaires. L’ensemble des élus se sont vus remettre une tablette qui contient l’ensemble des données et évite ainsi l’impression de nombreux documents.

Le saviez-vous ?
Saint-Malo Agglomération est la première collectivité bretonne à avoir mis en place le PES V2. Ce protocole d’échange standard permet la dématérialisation complète des pièces comptables (bordereaux, titres, mandats) mais aussi des pièces justificatives.
Pour en savoir plus, consultez l’article sur la dématérialisation de la chaîne comptable réalisée par SMA dans l’article de la gazette des communes : http://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/finances_locales/dematerialisation/Gazetteoct2014.pdf

Recourir plus souvent aux commandes publiques groupées

Recourir  plus  souvent  aux  commandes  publiques  groupées  entre  services  et entre  collectivités  et réduire le nombre de livraisons  en augmentant les volumes commandés.

Saint-Malo Agglomération a mis en place le groupement de commande permanent.
Cette procédure commune de mise en concurrence permettra de fédérer les acteurs de l’achat public autour d’un partage de services et de savoir-faire, d’une recherche d’optimisation et d’efficience dans différents domaines et tout particulièrement les fournitures de biens (approvisionnement) et les prestations de services.