Accueil > Environnement > Vous avez découvert un nid de frelons asiatiques ?

Vous avez découvert un nid de frelons asiatiques ?

> La saison de lutte contre le frelon asiatique est en cours d'achèvement.
En effet, la plupart des nids traités ces derniers jours sont en phase de déclin et la tempête du 20 novembre a endommagé nombre de nids accrochés dans les arbres accélérant ainsi leur processus de fin de vie.
 
Les nids qui seront découverts à compter de maintenant auront malheureusement déjà laissé partir leurs nouvelles reines fécondées, en quête d'un abri pour survivre à l'hiver.
De fait, nous arrêtons les traitements pour tous les nids découverts après le 23 novembre 2016.
 
Des nids présentant une forme réduite d'activité pourront être signalés auprès de la FGDON 35 (02.23.48.26.23) jusque mi-décembre, cette activité correspondant à un reliquat d'ouvrières en fin de vie, il n'y a pas d'intérêt technique à détruire ces nids.

Frelon asiatique : Saint-Malo Agglomération vous accompagne dans la destruction des nids

frelon
  • Comment reconnaître un frelon asiatique ?
Il est nécessaire de savoir le reconnaitre pour ne pas le confondre avec d’autres espèces.
Le frelon asiatique est facilement identifiable : plus foncé, il présente des marques orange sur la face et les derniers segments de l’abdomen. Sa tête est noire, sa face jaune orangé et ses pattes jaunes à l’extrémité. Mesurant environ 2 à 3 cm, il est plus petit que le frelon européen, à la robe jaune rayée de noir.
Son nid est fréquemment situé à la cime des arbres : il est donc difficile de le repérer et lorsque les feuilles tombent, il est trop tard – le nid est vide ou presque et il n’est jamais réutilisé.

  • Pourquoi le frelon asiatique a-t-il si mauvaise réputation ?
Introduit en France en 2003 ou 2004, le frelon asiatique n’a cessé de gagner du terrain. Il occupe désormais tout l’Hexagone et cette expansion va se poursuivre…
Le frelon asiatique n’est pas plus dangereux pour l’homme que d’autres Hyménoptères. Néanmoins, l’insecte peut être agressif lorsque l’on s’approche de sa colonie.
De plus, en s’attaquant aux abeilles, le frelon asiatique impacte sa pollinisation. Cependant, il est important de rappeler qu’elle était déjà menacée par des facteurs extérieurs, comme la pollution et les pesticides… Le frelon asiatique représente un risque supplémentaire, plus ou moins important. Seulement, son impact est difficile à évaluer.

  • Pourquoi le frelon asiatique n’est-il pas classé en tant qu'espèce nuisible ?
Pour classer le frelon asiatique en tant qu'espèce « invasive et nuisible », le Ministère de l'Agriculture a besoin de constater des dégâts sur les cultures, ce qui n'est pas le cas pour le frelon asiatique : malgré une mortalité élevée des abeilles, aucun impact sur la flore n'a encore été remarqué.
Ce classement permettrait l'éradication de l'espèce. Cependant, cela n'aurait pas que des effets positifs. En effet, le piégeage intensif impacterait significativement d'autres espèces.

  • Quelle solution apporter pour lutter contre le frelon asiatique ?
Les pièges ne sont pas sélectifs et tuent un très grand nombre de mouches, guêpes et autres insectes, ce qui amplifie finalement les risques sur la biodiversité et la pollinisation.
La méthode la plus efficace est de repérer le nid primaire de la reine et de faire appel à des professionnels pour le détruire. Cette solution est d’ailleurs recommandée pour éviter de piéger d’autres insectes, nécessaires à notre équilibre.

  • L’Agglomération vous accompagne dans cette démarche :
Si vous remarquez un nid de frelons asiatiques sur votre propriété, ne touchez à rien et appelez la ligne frelon de la FDGDON* (02 23 48 26 32). Un professionnel vous contactera pour venir détruire le nid.
> Si votre commune ne prend pas en charge le solde, le professionnel vous facturera 50% de la prestation, les 50% restants seront pris en charge par Saint-Malo Agglomération.
> Si votre commune prend en charge, la facture sera réglée à 50% par votre commune et à 50% par Saint-Malo Agglomération.

* Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles

Pour plus d'information, consultez la documentation du FDGDON ici
frelon