Accueil > Grands projets > ZAC Atalante

ZAC Atalante

Avis d'enquêtes publiques

  • Procédure de déclaration d'utilité valant mise en compatibilité des PLU de Saint-Malo et Saint-Jouan des Guérets :
Une enquête publique était ouverte du 15 décembre 2017 au 15 janvier 2018 inclus.
Elle portait sur la déclaration d'utilité publique emportant mise en compatibilité des documents d'urbanisme du projet d’aménagement de la ZAC Atalante (PLU de Saint-Jouan des Gérets et Saint-Malo).
Toutes les informations concernant l’enquête publique et les modalités de participation sont à retrouver dans l’Avis d’enquête publique à télécharger ici.

- Dossier en téléchargement
- Faire une observation sur le projet de DUP avec mise en compatibilité des documents d'urbanisme

> Rapport d'enquête
> Annexe 1
> Annexe 2

  • Procédure d'autorisation unique, dossier Loi sur l'eau
L'enquête était ouverte du 15 décembre 2017 au 15 janvier 2018 inclus.
Elle portait sur la procédure d’autorisation unique, autorisation environnementale, dossier Loi sur l’Eau de la ZAC.
Toutes les informations concernant l’enquête publique et les modalités de participation sont à retrouver dans l’Avis d’enquête publique à télécharger ici.

- Dossier en téléchargement
- Faire une observation sur la demande d'autorisation au titre de la loi sur l'eau


Non, la ZAC Atalante ne sera pas une nouvelle zone commerciale !

Face aux affirmations de l’Association « OSONS ! » de voir se créer sur la « ZAC Atalante Saint-Malo » une nouvelle zone commerciale de grande ampleur du type de « Cap Malo », il convient de rappeler un certain nombre d’éléments juridiques qui contraignent et engagent l’Agglomération quant à la nature des activités qui pourront demain être accueillies sur le parc Atalante.


NON, la ZAC Atalante ne pourra pas être une nouvelle zone commerciale.
L'Agglomération veut elle aussi protéger le commerce de centre-ville !

Dans sa délibération du 28 septembre 2017, Saint-Malo Agglomération a précisé quels objectifs étaient poursuivis au travers de ce dossier de modification de la ZAC Atalante, à savoir :
  • Elargir la vocation économique de la ZAC afin de l’adapter aux enjeux et aux besoins économiques du territoire (activités innovantes et/ou technologiques) ;
  • Elargir la vocation de le ZAC à des activités sportives, de bien-être et touristiques pour y implanter AquaMalo, le complexe aqualudique situé ici au barycentre des communes de l’Agglomération ;
  • Redéfinir le programme des équipements publics.  
En conséquence, une enquête publique a été ouverte depuis le 15 décembre 2017.

Au travers de ce dossier, comme lors de l’instruction de toute zone d’aménagement concerté, les élus ont ainsi approuvé l’ensemble des documents qui la constituent, notamment, le dossier de création de ZAC qui définit précisément la nature des activités qui pourront s’implanter sur la zone.
Or, dans ce document contractuel, il est bien stipulé que toute autre activité que celles qui y sont décrites, sont INTERDITES. Ainsi, et comme c’est déjà le cas aujourd’hui, les activités d’hébergement et de commerce ne sont donc pas acceptées sur la ZAC Atalante.  

Au vu de ces éléments, il est clair que la volonté de l’Agglomération n’a jamais été et ne sera jamais de créer une zone d’activité commerciale qui viendrait concurrencer les zones d’activités commerciales du territoire ou encore les commerces de centre-ville. C’est précisément pour cette raison que les interdictions ont été aussi précisément spécifiées dans le dossier de création et dans le dossier de déclaration d’utilité publique valant mise en compatibilité des PLU de Saint-Malo et de Saint-Jouan des Guérets.
Il s’agit là d’un garde-fou délibérément prévu pour éviter toute possibilité d’implantation de ce type d’activité.

Modification de la vocation économique de la ZAC Atalante

Saint-Malo Agglomération engage une large concertation pour élargir la vocation de la ZAC Atalante Saint-Malo.

La ZAC Atalante Saint-Malo est une Zone d’Activité Concertée structurante pour Saint-Malo Agglomération. Elle est située sur les communes de Saint-Jouan-des-Guérêts et de Saint-Malo.

Cette ZAC, appelée parc technopolitain (70 hectares), était au départ destinée à accueillir des entreprises de recherche, de production et de services liés aux biotechnologies à dominante marine et aux nouvelles technologies de l’informatique et de la communication.

Or, cet objectif trop restrictif ne correspond plus aux besoins de développement du territoire. C’est pourquoi Saint-Malo Agglomération a engagé une procédure de modification de la ZAC Atalante.

Les objectifs poursuivis sont les suivants :
  • Elargir la vocation économique de la ZAC afin de l'adapter aux enjeux et aux besoins économiques du territoire et de permettre l’accueil d’un panel plus large d’entreprises ;
  • Elargir la vocation de la ZAC à des activités sportives, de bien-être et touristiques ;
  • Redéfinir le programme des équipements publics.

L’Agglomération a organisé deux premières réunions publiques, les 31 janvier et 7 février derniers, qui ont permis de présenter le contexte et les enjeux de la modification de la ZAC Atalante.
> Voir le power-point présenté lors de ces premières réunions publiques
Deux nouvelles réunions publiques ont été organisées les 28 et 31 mars, afin d’exposer à la population la traduction de ces enjeux, à travers le scénario d’aménagement et le projet.
> Voir le power-point présenté lors de ces réunions publiques

Pierre-Yves Mahieu, Vice-Président à l'aménagement, vous explique tout dans cette vidéo :
Atalante

La deuxième tranche de fouilles sur le Parc Atalante révèle un site d'une richesse archéologique majeure pour la Bretagne !

Fouilles archéologiques sur Atalante
Pourquoi des fouilles préventives ?

Bien avant que les travaux ne commencent, il est important, pour la connaissance historique et archéologique du site, des différentes formes d’habitat et de vie, mais aussi pour notre mémoire collective, de savoir si le terrain renferme des traces d'occupations humaines.
Si ces fouilles pèsent sur le budget de l’aménageur et complexifient le calendrier de réalisation de travaux, elles n’en demeurent pas moins primordiales pour l’homme et son inscription à l’échelle de l’Humanité.
Objectif ici : détecter, conserver et sauvegarder par l’étude scientifique, les éléments du patrimoine archéologique.

Toute opération d’aménagement d’ampleur peut faire l’objet d’une campagne de fouilles d’archéologie préventive selon l’intérêt que présentent les éléments découverts lors du diagnostic.
A l’issue du diagnostic archéologique mené au nord du parc en 2008, et devant le fort potentiel archéologique que pouvait révéler le site, le préfet a notifié à Saint-Malo Agglomération, aménageur de la ZAC Atalante, une campagne de fouilles préventives sur un périmètre de 146 080 m².

Menées par la suite en deux tranches (en 2015, et depuis juin 2017), les fouilles archéologiques préventives menées au sud Est du parc confirment ce fort potentiel avec la révélation, aux abords de la colline de Blanche Roche, d’un ensemble de découvertes.

Un site qui révèle une richesse archéologique majeure pour la région Bretagne

Le site témoigne d’une présence continue de l’homme depuis le Néolithique (-4000) jusqu’à nos jours !

Les vestiges, principalement concentrés en hauteur, sur le versant oriental de la colline de Blanche-Roche, témoignent d’un intérêt répété de l’Homme, de la Préhistoire à nos jours, pour des terrains aux bonnes qualités agronomiques et idéalement placés.

Aujourd’hui, les fouilles ont principalement révélé :

- Plusieurs maisons datées du Néolithique moyen (4300 ans avant notre ère)
- Plusieurs fosses de chasse (- 2500 ans) servant à piéger les animaux, et peu identifiées encore dans le Grand Ouest.
- Un grand enclos de la Tène finale de 118 m de long, datant du Second Age du fer (Entre -450 et -25 avant JC).
- des systèmes parcellaires gallo-romains
- Et un vaste habitat enclos gaulois sur lequel se concentre l’actuelle campagne de fouilles.

Plus de détails sur l'état des recherches ...
Fouilles archéologiques sur Atalante